Les clefs de l’humilité.

Coucou

Il faut comprendre que l’humilité ça se travaille, mais on a quand même aussi besoin de ses frères: ego, orgueil, dignité.

Car c’est en étant accompagné de ses frères que l’humilité s’apprend, s’ajuste, s’affine, se rehausse, s’affirme, prend mesure et poids de conscience.

L’humilité « n’est pas ignorance de ce qu’on est, mais plutôt connaissance ou reconnaissance de ce qu’on n’est pas.

André Comte-Sponville

 

L’humilité n’est pas innée, c’est un travail de moral et de conscience, pour se situer soi face aux autres, situer les autres face à soi, se situer dans ce monde, situer le monde face à soi.C’est se dire qu’on est tout et rien en même temps.

Personne ne peut faire figure de sainteté quand on parle d’humilité, on aimerait être plus, faire plus …

Mais comment ne pas tomber dans l’ego celui qui nous fait briller face à soi, face aux autres sans pour autant prendre sa place. L’ego est bon aussi à juste dose, ça met de la valeur à ce que tu dis, fait, pense, agit, te place face à la société.

Le regard d’autrui peut aussi t’aider à ta construction, l’ego son maître c’est l’écoute.

Une des autres clefs s’est acceptée la critique qu’elle soit bonne ou mauvaise, s’en imprégner mais pas  s’en nourrir.

Parfois certaines personnes ont un ego plus démesuré, plus développé que d’autres, d’où le besoin fréquent de rabaisser, d’humilier, de critiquer … Ils ont tellement peu confiance en eux, que sans vergogne avec leurs dents acérées rayeront le parquet. D’autres c’est la comparaison qui les effraies alors ils comparent avant d’être comparé. C’est une technique comme une autre!

L’orgueil fait qu’on va à contresens de ce qu’on devrait faire, ou ce qu’on nous impose. L’orgueil l’ami imaginaire du coeur et l’ennemi de la raison. Il est dur de passer au-dessus sur l’instant, car une forme de douleur rabaisse notre ego au stade 0, comme si on ne devenait rien, l’inexistence peut affoler, peut apeurer, ne plus exister dans les yeux des autres, alors on existe pour qui? Il faut juste travailler le  » tu existes pour toi!

L’humilité est une sagesse et elle s’acquière avec le temps, elle se bonifie avec nos interactions, nos échanges, nos partages, notre compréhension de ce qui nous entoure.

C’est reconnaître que nous ne formons qu’un, que nous sommes là et demain et plus rien, mais que pendant notre vie nous avons, pouvons laisser une trace, une ligne à suivre aux plus jeunes.

Un fil d’Ariane, un fil conducteur, un guide pour faire comprendre que dans le chemin vers l’humilité il n’y a pas d’échec mais que des leçons.

L’humilité est une vertu spirituelle mais pas que, c’est une vertu d’homme, une vertu d’amour, de bienveillance, d’écoute et d’entente.

Do