Bientôt 40 ans et alors?

Coucou

Comme vous savez je vais bientôt avoir 38 ans, donc doucement je glisse vers cette 40taines d’années.

Je ne me suis jamais cachée de pas supporter vieillir autant physiquement, qu’en âge, pourtant si tu vieillis c’est que tu es en vie!

J’ai juste peur que tout ce que j’ai construit, façonné, oeuvrée à mettre en place, mon rythme de vie, d’envie, partent …

On dit qu’on va vers nos meilleurs années! Ah oui, pourquoi?

Parce que moi, je me sens toujours coincée entre deux Disney 🙂

Je me considère toujours en Alice aux pays des merveilles qui découvre Neverland accueilli par Peter Pan.

Je me sens Belle dans son château avec ses 5 nains.

Je me sens un peu Mary Poppin’s et Nanny McPhee!

Rien que mon bureau, c’est un mausolée à l’honneur de la jeunesse, tout est figé mais rien n’est funeste ( pourtant, j’ai des poupées Disney Zombies 3:) )

Les femmes se sentent revivre, parce qu’elles se sentent bien dans leurs corps?

Bah, il serait temps hein! Mais, on complexe toujours quand vient l’été et qu’il faut sortir nos cuissots!

C’est un âge ou nos trolls deviennent autonome ou quitte notre foyer pour prendre leur envol…

Mais les miens sont très bien à la maison, d’ailleurs ils ne demandent pas à partir! La Tanguy’s Family!

Bon, les petits c’est normal mis je vous assure que même mes grands ne sont pas dans cet élan de quitter le nid.

J’adore mes montagnes de linges sales et ma tambouille pour une tribu.

J’adore ma maison bordel qui ne ressemble pas mais pas du tout à une maison témoin. Dans la mienne on sent la vie, l’amour, le vécu, le bonheur! ( Ca m’arrange n’étant pas maniaco du ménage!)

Le seul truc bon que j’arrive à trouver au abord de des 40 ans, c’est que je ne me cherche plus professionnellement e qui est déjà pas mal, ni socialement car quand on est jeune on veut/cherche à être apprécier/aimer de tous maintenant je m’en fous, je ne me cherche plus sexuellement et j’assume mes 2 côtés féminin/masculin. ( même si ma dominance est hétéro)

Avant, je n’avais pas le temps pour moi, je le consacré totalement aux enfants, au travail ensuite c’est vrai que leur indépendance m’ laissé des trous que j’ai su combler avec des passions comme la peinture, le dessin et maintenant l’écriture.

A l’aube des 40 ans, quand je me tourne vers mon passé, parfois je me dis que oui j’ai su en profiter, parfois je me dis pas assez! Parfois, j’ai merdé, j’ai souvent réussi, que chaque combats menés la victoire a été assuré.

Peut être que tout simplement j’ai peur de vieillir car j’ai tout et que je sais pas ce que je peux avoir de plus, vous savez je ne recherche plus rien, j’ai vraiment conscience de ce que j’ai!

J’ai peur être juste peur de vivre ma vie pour moi, sans penser ni donner aux autres ( bon, j’ai encore du boulot la dessus car ce n’est pas un concept que j’ai! Je suis de celle de ce qui est à moi et à toi!)

Bref! Je flippe total de vieillir, c’est pour ça cette année, mes petit 38 ans, je fais ça avec vous mes potos!

Do

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *