L’amour SuperMan et sa kryptonite

Coucou

Ca faisait un petit temps que je n’étais pas venue vous écrire un truc! Je reviens sur mon thème préféré : L’Amour

Pas que je sois une spécialiste mais comme tous j’ai vécu et eu des expériences à la con, bonne, moche, solide, destructrice, à chialer, tomber malade d’amour, bref vous avez pigé! 🙂

__________________________________________________________________________________

 

Commençons :

Ce que j’appelle l’amour SuperMan et sa Kryptonite,

C’est superman donc toi qui est amoureux/se plein/e de vie et de lumière, créateur/trice, d’envie, d’amour, de joie, de sourire, de bonheur.

Tu rayonnes par toi même parce que tu sais être heureux par toi même, c’est ton pouvoir ça : Briller par soi même, et aimer!

Un jour tu tombes amoureux/se d’une personne un peu plus obscur que toi, un passé par évident mais que tu connais ou que tu apprends à connaître mais tu fais avec, ce qui compte c’est le présent, c’est le moment ce n’est pas le passé.

Puis c’est son passé qui fait la personne que tu aimes aujourd’hui…

Au départ, tu l’as souvent au téléphone, vous arrivez à vous voir souvent aussi.

Tu sens que tu es plus l’amour que lui/elle mais tu t’accroches, tu y crois! Parce qu’il y a quand même des échanges, un lien qui se crée.

Puis vous passez de magnifiques instants ensembles ou tout semble se figer, prendre de l’importance quand vous êtes à deux. Tu revis tu redeviens homme/femme.

Ce n’est pas que charnel mais bien souvent cérébral.

Puis, la personne t’impose des silences, de la distance tu ne sais pourquoi, tu le vis mal, tu le prends pour toi, tu remets tout en question: Est ce qu’on est toujours ensemble? M’aime-t-il? Est ce que tout ce qu’on a vécu est vrai? Etait-il sincère?

Tu vas rentrer dans la phase : Rassure moi!

Puis de temps d’un sms ou d’un appel ou d’un mail, il/elle reviendra vers toi te parlant de tout sauf de vous, sur un ton impersonnel. Comme si tu étais existant/e de loin mais plus en amour tu sens que ça bascule vers autre chose que tu ne veux pas: l’amitié ( ouille ça fait mal! Le choc)

Tu ne l’as pas vu arriver parce que toi tu as été sans failles à toujours crier ton amour, l’aider le soutenir dans ces combats, dans la vie.

Du coup, tu commences à faire une petite déprime car tu es déçue bien souvent au départ on trouve des excuses, n’oublions pas que tu es amoureux!

Puis tu ne veux faire face, l’ego et même plus encore une fois l’amour parfois t’ordonne le déni.

Ensuite vient la phase : J’ai besoin de me situer

Donc là tu vas devenir chiant/e, limite harceleur/leuse parce que tu auras besoin de réponses, justement pour te situer dans la relation. Marcher dans le noir quand on est lumineux ce n’est pas facile…

Tu n’auras jamais de réponse, sache-le! Ils préféreront que ça soit toi qui te positionnes! Justement parce qu’ils sont certainement plus perdu que toi dans le fond et qu’eux même ne savent pas vraiment ce qu’ils veulent!

C’est pourri, mais c’est comme ça!

Tu vas être dans un sale état aussi longtemps que tu avais mis de la hauteur à ton amour pour lui/pour elle.

Tu vas l’envoyer chier loin, tu vas pleurer, tu vas lui dire j’arrête tout et le recontacter la minute suivante en lui disant je t’aime…

Bref! vous me suivez quoi !!

Ensuite phase : de récupération

Tu vas dormir beaucoup, tu seras entendre ta raison et tes amis bref tout ce qui te mettait la vérité en face et que tu refusais de voir et d’admettre.

La meilleure phase : La vérité ou la révélation

Tu sauras mettre un terme à tout ça, tu t’en sortiras grandi parce que cette histoire t’aura fait comprendre des choses.

La kryptonite c’est ce qui tue superman , c’est ce qui lui retire ces pouvoirs, l’amoindrit, le rend faible et pas heureux. La kryptonite c’est lui/elle qui t’a mis dans la noirceur, qui a emprisonné ta luminosité, endormi ta joie, ta bonne humeur, ton entrain. 

Dit toi que tu as été superman à une période de ta vie et que tu as su t’éloigner de ta kryptonite.

Tu avais besoin de grandir, de comprendre, de faire une expérience.

Vivre sans culpabiliser, l’erreur ne vient pas de toi mais de la personne qui n’a pas compris qui tu étais.

Voilà voilà

Do

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *